CENTRALE NATIONALE
DES EMPLOYES

Section de l'UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES


On n'arrête pas les idées justes !


La gestion de l'amiante est, une fois de plus, le parent pauvre des budgets... Car le manque de moyens financiers pour gérer ce problème de santé publique est criant. A l'Université libre de Bruxelles, le budget annuel pour gérer l'amiante est de 300 000 euros mais, en réalité, il en faudrait près de 900 000 pour gérer les quelque 7000 endroits des campus où l'on en trouve.

Lire la suite

Les projets de la "suédoise", c’est la politique du pire. Il faut clairement montrer notre détermination commune à nous y opposer : verts, rouges, flamands, bruxellois, wallons : la CSC et la FGTB appellent à un rassemblement de militants à Bruxelles le 23 septembre pour donner un premier coup de semonce à ce probable gouvernement des riches et des patrons.

La CNE dément toutes implications 

Patrix